Quelle technique de relaxation choisir?

Mon approche holistique prend en compte autant le plan physique que psycho-émotionnel et énergétique. Ainsi, pour vous accompagner sur le chemin de votre bien-être, je vous propose différentes techniques, notamment la sophrologie, les massages et le reiki, dont je vais vous parler dans cet article, afin de vous aider à faire votre choix.

Ces approches sont différentes mais complémentaires. Elles vont apporteront toutes des bienfaits, qu’ils soient physiques, émotionnels ou énergétiques.

Cependant, elles diffèrent sur plusieurs points :

  • L’autonomie: la sophrologie va vous aider à développer votre autonomie, vous ne serez pas dépendant de l’aide du sophrologue, contrairement aux massages et au reiki, pour lesquels le praticien est indispensable. (Toutefois, vous pouvez bien entendu pratiquer l’auto massage, et vous initier au reiki)
  • Le massage est la technique appropriée aux personnes appréciant le contact, le toucher, et souhaitant être cocoonées, prises en charge, afin de se relaxer, se détendre, ou se revitaliser, et pourquoi pas évacuer certaines tensions ou charges émotionnelles (le massage deep tissue est particulièrement efficace). Il permet également de se recentrer, d’apaiser le mental.
  • Le reiki pourrait convenir aux personnes appréciant moins être touchées, car il se pratique habillé, et les mains du praticien peuvent rester à distance du corps. C’est un soin énergétique agissant sur le physique, le psycho-émotionnel, et le spirituel. Il peut aider à se relaxer en rééquilibrant les énergies.
  • « La sophrologie commence là où la relaxation s’arrête ». C’est une technique psycho-corporelle utilisant le niveau sophroliminal (entre veille et sommeil), c’est-à-dire un état de relaxation, afin d’activer les capacités de l’individu. Elle permet donc d’accéder à la détente, mais ne se limite pas à cela. Toutefois, il est possible de profiter de la sophrologie uniquement dans un but de relaxation. Elle convient ici aux personnes souhaitant acquérir des clés à appliquer au quotidien en toute autonomie. De plus, il n’y a pas de contact physique entre le sophrologue et le sophronisé. Elle peut se pratiquer allongé, assis et debout, en individuel ou en groupe.
  • La fréquence : la sophrologie demande de l’entraînement, il est donc souvent nécessaire de faire plusieurs séances selon l’objectif visé (1 séance par semaine pour les 3 ou 4 premières puis tous les 15 jours). Le reiki nécessite également une certaine fréquence dans les séances si vous souhaitez traiter un trouble en particulier (dans l’idéal 4 à 5 séances espacées de quelques jours). Le massage quant à lui, s’il est uniquement destiné à vous détendre, pourra être pratiqué une seule fois. Toutefois, un travail sur le corps à raison d’une séance par semaine peut parfois être utile (notamment pour le massage deep tissue).
  • Bien qu’agissant sur tous les plans, nous pourrions dire que les massages utilisent particulièrement le corps, le reiki l’énergie, et la sophrologie réunit le tout.

Je vous propose toutes ces techniques indépendamment l’une de l’autre, mais aussi en complémentarité, avec le modelage corporel énergétique, réunissant le reiki et le massage sur 1h30.

Il est maintenant également possible de bénéficier d’une séance de sophrologie avant un massage (1h30), et avant un modelage corporel énergétique (2h), pour un relâchement encore plus profond.

Retrouvez tous les tarifs ici.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s